25e Concours européen de jeunes scientifiques (EUCYS) – Trois jeunes Luxembourgeois primés à Prague 

 

Patrick Lux, Joe Aloyse Hoffmann et Ben Weber ont convaincu le jury avec leur main robotique.

 

Trois élèves de 1re de l’Athénée de Luxembourg viennent de décrocher le «Prix de l’originalité» de l’Office européen des brevets à l’occasion du 25e Concours européen de jeunes scientifiques (EUCYS) qui s’est tenu du 20 au 25 septembre à Prague en République tchèque.

 

Patrick Lux, Joe Aloyse Hoffmann et Ben Weber, passionnés de sciences et plus particulièrement de robotique, ont impressionné le jury européen avec le prototype innovant d’une prothèse manuelle. Partis d’une simple idée, les trois jeunes hommes ont développé leur projet dans tous ses détails, imprimé les différentes parties de la main grâce à une imprimante 3D, puis programmé les fonctionnalités de leur prothèse. 

Contrairement à d’autres prothèses du même type, ce modèle innovant s’avère extrêmement compétitif au niveau du prix. Les jeunes ont en effet trouvé une formule qui permet de réduire sensiblement le coût de production.

Pour récompenser leur succès, Patrick Lux, Joe Aloyse Hoffmann et Ben Weber pourront passer cinq jours au siège de l’Office européen des brevets à Munich en novembre prochain.

 

Des jeunes de 37 pays réunis

 

Cet exploit ne ravit pas uniquement les jeunes et leurs proches. Michèle Tomassini, ambassadrice du Luxembourg en République tchèque, a tenu à féliciter les jeunes ainsi que le président de la Fondation jeunes scientifiques Luxembourg (FJSL), Carlo Hansen, qui les a accompagné à Prague. En effet, sa fondation organise annuellement le Concours jeunes scientifiques Luxembourg, qui a permis aux jeunes lauréats de se présenter à l’EUCYS, ainsi qu’à la Foire aux sciences mondiale à Phoenix (Arizona, États-Unis) à laquelle ils ont participé en mai dernier.

 

Patrick Lux, Joe, Aloyse Hoffmann et Ben Weber n’étaient pas les seuls Luxembourgeois à participer à l’édition 2013 du Concours européen de jeunes scientifiques (EUCYS), qui est le plus grand concours de ce type en Europe. Une deuxième équipe, celle de Daniela Nicoletta Illie, Mika Schmit et Florian Maly, élèves de l’École privée Notre-Dame Sainte-Sophie, a présenté une idée originale dans le domaine de la physique, à savoir une analyse de l’efficacité des filtres solaires, qui les a conduit à créer leur propre crème solaire à base de farine.

 

Les trois premiers prix de l’édition 2013 du concours ont été remportés par des jeunes chercheurs finlandais, irlandais et anglais. Le Concours européen des jeunes scientifiques (EUCYS) est en effet une compétition qui réunit tous les ans des jeunes scientifiques de 37 pays dans une ville de l’Union européenne. Cette année 85 projets de jeunes étaient en lice pour les différents prix. L’objectif de l’événement est de stimuler le goût des jeunes pour la recherche. L’édition 2014 se déroulera à Varsovie en Pologne, le Luxembourg a organisé l’événement 1994.

 

Tous les ans, les lauréats du Concours jeunes scientifiques Luxembourg, soutenu par le Fonds national de la recherche (FNR), participent à ce grand concours. Dans ce contexte, le jeune André Wilmes avait remporté le EUCYS Special Award dans la catégorie «physique et chimie» à Copenhague en 2008.

 

Pour en savoir plus :

www.ajsl.lu (Fondation Jeunes Scientifiques Luxembourg)

www.eucys2013.cz (25e Concours européen de jeunes scientifiques)

 

Communiqué du Service information et presse du gouvernement/ Ambassade du Luxembourg en République tchèque